Daniel, le boulanger qui réinventa son métier pour se libérer !

0

« Une idée simple, que tout le monde peut mettre en place, divise le travail en deux ! »

Faire du pain, Daniel avait 3 ans quand il a commencé. Apprenti, puis ouvrier, il a tout abandonné à 24 ans car il ne trouvait pas le temps de s’épanouir, sa vie n’était faite que de pain. « J’ai connu le goulag de la boulange » dit-il.

Il lui aura fallu 7 ans pour revenir à son métier passion… mais pas de n’importe quelle manière. Il a non seulement revu sa manière de faire du pain (levain naturel, fermentation lente, blés anciens, eau de pluie), mais il a aussi réinventé le concept de boulangerie de village : il laisse la caisse aux clients qui peuvent librement venir prendre leur pain. Et comme « vendre le pain, c’est autant de temps que de le fabriquer », Daniel ne travaille que deux jours par semaine. Il peut donc consacrer les autres jours à ses autres passions : le jardin, la musique, l’astrologie humaniste et l’écriture.

« De cette manière, facile à appliquer, on peut faire revenir des artisans dans les villages » dit-il. Et pourquoi pas ?

Quily, Bretagne, septembre 2014

Ce reportage est le 8ème épisode de la websérie de films indépendants SideWays, Enquête d’un autre monde. Retrouvez d’autre réalisations tout aussi enrichissantes ainsi que leur modèle de financement participatif directement sur side-ways.net.

Share.

Laisser un commentaire

bool(false)
Page generated in 0,418 seconds. Stats plugin by www.blog.ca