Jacob Barnett, 14 ans, pourrait remporter un prix Nobel

0

Aux Etats-Unis, un adolescent au QI supérieur à celui d’Albert Einstein est bien parti pour gagner un prix Nobel, après s’être libéré des programmes d’éducation spécialisés de l’école publique.

C’est sa mère qui a pris la décision de le retirer de l’école quand des médecins ont détecté chez lui un syndrome d’asperger. Comme elle l’explique dans son livre L’étincelle : l’histoire d’une maman qui élève un génie, elle était paniquée à l’idée de sortir son fils du système scolaire traditionnel.

« Pour une maman, c’est terrifiant d’agir à l’encontre des institutions. Mais je savais, au fond de mon cœur, que si Jacob restait dans un établissement spécialisé, sa vie aurait dérapé. »

Renvoyé lorsqu’il était au 5e grade de l’école élémentaire, l’équivalent du CM2, Jacob Barnett se retrouve dans des des classes spécialisées, où les médecins lui prescrivent des traitements médicaux. Le jeune garçon n’était pas du tout épanoui et plutôt que de l’aider à s’ouvrir au monde, cela aggravait ses symptômes d’autisme et de renfermement sur lui-même. Il était incapable d’améliorer sa communication avec les autres.

Ses capacités lui ont permis d’atteindre le niveau d’un élève d’université, après avoir appris toutes les notions de mathématiques correspondantes en seulement deux semaines. Aujourd’hui, il travaille sur la théorie de la relativité d’Einstein qui, comme lui, avait fuis l’école dès qu’il en eu la possibilité, pour se consacrer indépendamment à sa passion.

Source : thelibertarianrepublic.com

Share.

Laisser un commentaire

bool(false)
Page generated in 0,317 seconds. Stats plugin by www.blog.ca