Le visage d’une momie reconstitué grâce à une impression 3D

2

Des chercheurs australiens ont réussi à modéliser le visage d’une momie égyptienne, âgée de 2300 ans.

Préservé pendant près d’un siècle dans les archives de l’université de Melbourne en Australie, le crâne de cette mystérieuse inconnue, âgée d’après les calculs entre 18 et 25 ans, et ayant vécu il y a plus de deux millénaires dans l’Ancienne Egypte, dévoile aujourd’hui une part de ses secrets.

Grâce à un travail collaboratif de plusieurs disciplines spécialisées mêlant des études scientifiques, historiques, artistiques et technologiques, la reconstitution de ce crâne momifié est aujourd’hui devenu possible.

Bien qu’approximatifs, les résultats obtenus restent fascinants et permettent d’identifier visuellement qui était la jeune fille égyptienne nommée Meritamon, signifiant « bien-aimé du Dieu Amon ».

Share.

2 commentaires

  1. Je n’arrive pas à comprendre par rapport à l’article ou la vidéo le lien avec l’impression 3D. N’est-ce pas la technique habituelle (modelage par ajout successif, mais à la main) qui a été utilisée ici ?

Laisser un commentaire

bool(false)
Page generated in 0,345 seconds. Stats plugin by www.blog.ca