Les artéfacts secrets du réchauffement climatique

0

En Norvège, le processus de fonte des glaciers révèle plus de 2 000 artefacts cachés, remontant jusqu’à 6000 ans pour les plus anciens.

Cette découverte menée par des archéologues du Département norvégien du patrimoine culturel et du McDonald Institute for Archaeological Research de Cambridge est due essentiellement aux effets du réchauffement climatique sur les environs des hauts sommets des monts Oppland.

Dans cette région centrale de la Norvège, un rapport de la Royal Society Open Science explique que des zones comme celles du mont Galdhoppigen, du haut de 2 439 mètres, était autrefois recouvertes de glace, et révèle aujourd’hui des artéfacts ayant appartenu à des civilisations très anciennes, jusqu’à l’âge du fer et du bronze pour certains.

Si la plupart de ces objets sont principalement des outils qui étaient nécessaires à la chasse et à la récolte, des ossements et des parties de vêtements ont également été retrouvées ce qui permet de dater une hausse de l’activité économique et agricole autour de la période du « Petit Âge glaciaire », soit vers 536-660 après Jésus-Christ.

Ce serait les différentes périodes de basses températures et l’arrivée de maladies infectieuses de masse au moyen-âge qui seraient les causes historiques de ces découvertes oubliées et ensevelies jusqu’à aujourd’hui, un véritable héritage sur les racines de l’Europe…

> Source

Share.

Laisser un commentaire

Page generated in 0,648 seconds. Stats plugin by www.blog.ca