Revival, de Stephen King

0

Dans son dernier roman, Revival, Stephen King rend hommage à Mary Shelley, Bram Stoker et H.P. Lovecraft.

Paru aux Etats-Unis le 11 novembre dernier, le thriller Revival évoque Dieu, le diable et ses démons, sous forme de réflexions existentielles et de passion pour le rock’n’roll.

« Dans une petite ville de la Nouvelle Angleterre, il y a plus d’un demi-siècle, une ombre tombe sur un petit garçon qui joue avec ses soldats de plomb. Jamie Morton lève les yeux pour voir un homme remarquable, le nouveau pasteur. Charles Jacobs, accompagné de sa belle épouse, transformera l’église locale, sous les regards amoureux des hommes et des garçons pour Madame Jacobs; les femmes et les filles faisant de même avec le révérend, y compris la mère et la sœur de Jamie, Claire. Avec Jamie, le Révérend partage un lien basé sur un secret. Quand la tragédie frappe la famille Jacobs, il maudit Dieu, raille la croyance religieuse puis est banni du la ville alors choquée.

Jamie a ses propres démons. Marié à sa guitare depuis l’âge de 13 ans, il traverse tout le pays avec différents groupes et vit comme un nomade, fuyant ses problèmes et ses drames familiaux. Désespéré, Jamie retrouvera plus tard le révérend Charles Jacobs, ce qui aura des conséquences profondes pour les deux hommes. Leur lien deviendra un pacte qui ira au-delà de même de l’invention du Diable et découvriront que cette renaissance a de nombreuses et terrifiantes significations révélatrices. »

Dans cette histoire, Stephen King renoue avec un livre d’horreur, où les destins croisés d’un jeune homme et d’un prêtre devront affronter leurs démons personnels. L’auteur souligne une part de travail à la fois sombre et méchante, où l’horreur s’accumule au point de marquer le lecteur et de l’amener à se questionner sur la vie après la mort…

Actuellement disponible ici en version originale, la version française paraîtra en 2015 chez les éditions Albin Michel.

Share.

Laisser un commentaire

bool(false)
Page generated in 0,145 seconds. Stats plugin by www.blog.ca