Un message vieux de 1886 retrouvé dans une bouteille à la mer

0

En marchant le long d’une plage de l’île tropicale de Wedge Island, une photographe fait une bien curieuse découverte…

En se promenant sur la plage avec un groupe de 6 personnes, Tonya Illman repère dans le sable australien une bouteille ancienne et enfouie à près de la moitié, et décide de la ramasser en imaginant qu’elle ferait un bon objet de décoration une fois posé sur une étagère.

En rentrant chez elle, la petite amie de son fils tente de la nettoyer et de vider le sable contenu à l’intérieur, et c’est alors qu’elle découvre une petite note mouillée, enroulée et soigneusement enveloppée dans un fil. Une fois le papier séché, elles découvrent qu’il s’agit d’un manuscrit allemand dont certaines parties semblent effacées…

A à l’aide de son mari, le groupe se lance dans les archives nationales pour connaitre son origine et identifie au bout de 6 mois d’investigation qu’il s’agit d’un message jeté dans l’océan indien le 12 juin 1886 par O. Diekmann, Capitaine du navire allemand Paula, lors d’une expérience météorologique menée par le Deutsche Seewarte, un observatoire naval allemand.

Authentifié par le Western Australia Museum, ce dernier explique que c’est en recherchant dans les archives du journal de bord du Paula que des milliers d’autres bouteilles ont été lancées à la mer pour analyser les courants maritimes et que le destinataire devait rapporter le message à l’observatoire de Hambourg.

Ce n’est que 132 ans plus tard, le 21 janvier 2018, qu’un des messages fut alors découvert parmi les 662 autres, ce 663ème étant le plus ancien à ce jour. Aujourd’hui exposé au Musée maritime de Freemantle, il fut probablement conservé par plusieurs couches de sable au fil du temps, n’attendant que la nature pour le dévoiler…

Share.

Laisser un commentaire

Page generated in 1,064 seconds. Stats plugin by www.blog.ca