La première photographie d’un atome visible à l’oeil nu

0

Un physicien capture un phénomène très rare : la photographie d’un atome suspendu en mouvement par des champs électriques.

C’est une première dans le monde scientifique : la magnifique capture photographique d’un atome, un élément constitutif de la matière, mit en avant par un minuscule point de lumière bleue.

Ce spectacle fascinant a été rendu possible grâce à l’énergie d’un laser bleu-violet qui impacte directement les photons émis par l’atome, maintenu en place par des champs électriques émanant de deux aiguilles métalliques placées de chaque côté, et distantes de 2mm.

Pour mieux se rendre compte, il s’agit d’un atome chargé positivement de strontium métallique, relativement gros par rapport à d’autres, puisque leurs rayons mesurent en général environ environ 215 milliardièmes de millimètre. Il s’agit donc d’une frontière existentielle visible entre le minuscule monde quantique et notre réalité macroscopique.

Nous devons cette image exceptionnelle au physicien David Nadlinger de l’Université d’Oxford, qui a remporté le grand prix de la Photographie Scientifique, organisé par le Engineering and Physical Sciences Research Council, au Royaume-Uni.

Crédits : David Nadlinger/University d’Oxford

Share.

Laisser un commentaire

Page generated in 0,356 seconds. Stats plugin by www.blog.ca